POUR Y VOIR PLUS CLAIR

- De Londres, le général de Gaulle lance à la B.B.C son appel à la résistance, le 18 juin 1940.

- La France Libre est créée par le général de Gaulle et représente la Résistance extérieure ; les volontaires qui le rejoignent à Londres sont incorporés dans les forces armées sous la bannière des Forces Françaises Libres (F.F.L).

(pour le détail, voir la rubrique " LES FRANÇAIS LIBRES ").

- En France, après l'appel du 18 juin, des petits groupes de patriotes voulant résister contre l'envahisseur se réunissent mais ne sont pas structurés et sont très cloisonnés. Des Comités départementaux de Coordination de la Résistance sont créés (C.C.R)

Plusieurs mouvements voient le jour (notamment dans la zone Sud : Combat, Franc Tireur, Libération Sud).

  • Le général de Gaulle crée le service de Renseignements de la France Libre en juillet 1940, avec l'aide de l'Intelligence Service mandatée par Winston Churchill.

Ce service prendra le nom de B.C.R.A ( Bureau Central de Renseignements et d'Action) fin 1942. Ses missions principales sont le renseignement et le sabotage.

  • En France, Jean Moulin, envoyé par le général de Gaulle, réussit à aplanir les divergences entre les groupes de la zone Sud (Combat, Franc Tireur, Libération), leur apporte un soutien financier et crée en octobre 1942 avec les groupes armés de ces organisations : l'Armée Secrète.
  • Suite à ce regroupement des Forces Françaises Libreset des réseaux de la Résistance intérieure, sont créées les Forces Françaises Combattantes (F.F.C).
  • En janvier 1943, Jean Moulin réalise la fusion complète des groupes de Résistance de la zone Sud sous le nom de Mouvements Unis de Résistance (M.U.R) ; l'Armée Secrète (A.S) est la branche armée des M.U.R. qui ont aussi des activités de propagande, de renseignement et d'éditions de journaux .

L'engagement aux F.F.L est terminé fin juillet 1943.

  • En décembre 1943, les M.U.R. fusionnent avec 3 groupes de la zone Nord (Défense de la France, Résistance, Lorraine) et deviennent le Mouvement de Libération Nationale (M.L.N.).
  • Fin 1943, début 1944, l'A.S. se regroupe avec l'O.R.A. (Organisme de Résistance de l'Armée) ( qui ne reconnaissait pas le général de Gaulle, mais le général Giraud comme chef), et les F.T.P ( Francs Tireurs Partisans) ( d'obédience communiste) pour devenir les Forces Françaises de l'Intérieur (F.F.I.).

CONCERNANT LE RENSEIGNEMENT

voir la rubrique " LE RENSEIGNEMENT"

  • De novembre 1941 à décembre 1942, Roger Warin dit" Wybot" réorganise le Service de Renseignements de la France Libre qui devient le B.C.R.A.; il est nommé directeur du service de contre espionnage du B.C.R.A. par "Passy".

(En novembre 1944, sur ordonnance du général de Gaulle, il créera la D.S.T (Direction de la Surveillance du Territoire) fusionnée en 2008 avec les R.G.(Renseignements Généraux) en D.C.R.I (Direction Centrale du Renseignement Intérieur) et récemment en D.G.S.I (Direction Générale de la Sécurité Intérieure.)

  • En 1943,le colonel Dewavrin, dit Passy, chef du B.C.R.A, envoie en France la mission " Gallia " représentée par Henri Gorce dit " Franlin " pour prendre la direction du S.R des M.L.N.

Cela ne fut pas fait, mais, manquant de fonds et n'ayant pas de liaisons radio, le S.R du M.L.N collabora étroitement avec le réseau Gallia qui acheminait son courrier à Londres. Le S.R du M.L.N reçut ensuite des postes émetteurs et des fonds de Londres. Les agents P1 et P2 du Service de Renseignements du M.L.N. , dirigé par Jean Gemähling, furent homologués Gallia RPA et à compter de juin 1944, Gallia Kasanga.

  • En novembre 1943, le B.C.R.A fusionne avec les services de Renseignement du général Giraud à Alger et devient la D.G.S.S (Direction Générale des Services Spéciaux).
  • En octobre 1944, la D.G.S.S devient D.G.E.R. ( Direction Générale des Etudes et Recherches) qui deviendra en décembre 1945 le S.D.E.C.E ( Service de Documentation Extérieure et de Contre Espionnage) puis en 1982, la D.G.S.E (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) jusqu'à nos jours.

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies